RGE

rge

Afin de favoriser la rénovation efficace des bâtiments, l’état met en place un dispositif appelé RGE, pour Reconnu Garant de l’Environnement, qui s’appliquera début juillet à l’ensemble des entreprises intervenant sur des travaux sur le bâti existant.

Cette disposition, qui est dans la droite ligne du processus de qualification mis en place il y a quelques années sur les énergies renouvelables (Qualit’ENR), vise à pousser les entreprises à se former sur les enjeux de la réhabilitation énergétique, monter en compétence sur ce sujet et obtenir une qualification correspondant à cette compétence.

Afin de pousser les entreprises dans ce sens, l’ensemble des aides de l’état sur la rénovation (TVA à taux réduit, prêt à taux zéro) se trouvera conditionnée à l’obtention du précieux sésame à partir du 1er juillet 2014.

L’objectif affiché est de permettre pour les maîtres d’ouvrage une meilleure identification des professionnels capables r améliorer la qualité des travaux. Pour faire installer des systèmes énergies renouvelables qui répondent aux règles de l’art, des qualifications professionnelles reconnues attestent du sérieux de plus de 9 000 installateurs dont les compétences sont d’ores et déjà reconnues par l’Etat, puisque les installateurs bénéficiant d’une qualification  » Reconnue Garant de l’Environnement » remplissent les critères d’éligibilité à l’éco-conditionnalité des aides publiques annoncée par le gouvernement au 1 er juillet 2014.

Remonter